vendredi 28 août 2015

Oooooooooooooh ! la suite ...


Excusez moi d'avoir mis trois mois à vous répondre ...

il suffisait juste que je couse deux petits boutons ... 

pour boucler la boucle

et vous présenter un nouveau bracelet crocheté



Inspiré des magnifiques bracelets de Irregular Expressions découverts récemment grace à Michèle (qui a complètement craqué :)
c'est un bracelet plutôt d'hiver ... même en coton et un peu aéré, il réchauffe bien le poignet.

C'est un premier essai, plus léger, moins tarabiscoté ... et puis, pas besoin d'en faire des tonnes, quelques jours, deux ou trois couleurs différentes, quelques perlouses qui brillent, et hop ! le tour est joué, pas besoin d'aller lorgner chez Chaumet.


Crèmes au chocolat sans gluten


Encore 37° devant la porte tout à l'heure ... en cuisine, on garde le même cap, si possible, n'allumer les feux dans la journée que pour le café ... 
Alors pour le dessert, sorti des fruits ... pas question de faire des gâteaux.
Envie de faire plaisir avec du chocolat quand même :
la bonne vieille crème au chocolat qui sort du frigo et ravit tout le monde.


Pour 6 à 7 pots ou verres :

110 cl de lait
5 bonnes càs de fécule de maïs
60 g de sucre (com'd'hab je n'aime pas trop sucré)
60 g de chocolat noir à pâtisser

Délayer la fécule dans un peu de lait froid.
Verser le reste de lait dans une casserole. Ajouter le sucre et le chocolat en petits morceaux.
Porter à ébullition en remuant souvent.
Hors feu, ajouter la fécule délayée.
Bien mélanger.
Porter à ébullition.
Sortir du feu. On peut ajouter un peu de crème si l'on utilise un lait 1/2 écrémé ou écrémé. Mélanger vivement au fouet.
Mettre en pots ou dans des verres épais.

Servir tiède ou froid.
Niam niam.



jeudi 27 août 2015

Crochet news


Ma future couverture "Plaid Plaisir" avance tranquillement.

Un petit air de Rubik's cube déjà tout bien rangé :)

C'est l'ouvrage du salon ... exposé dans la salle de bains d'été, cachant à moitié le bac à douche :)

Il y a l'ouvrage de la chambre ...


... un tour de carrés bleus et de jaune pâle pour agrandir le plaid aux carrés en folie, plaid qui avance au gré des trouvailles et des récups.

Et puis, un peu de papillonnage



au crochet n°2 qui ira sûrement décorer un sac ou un pantalon.

Avant que le thermomètre ne se mette à grimper comme un malade, autrefois, au printemps, je me suis lancée dans la réalisation de deux pulls ... un au crochet, façon point old square.
Un modèle récupéré sur un Ewa Crochet (je crois bien) et qui m'avait tappé dans l'oeil.
Il m'a fallu recalculer les nombres de mailles à utiliser puisque mes laines sont un peu plus fines ...


 ... encore les manches à faire ... mais je pense que je vais défaire jusqu'aux emmanchures et faire du tout droit parce que sinon, je vais me retrouver avec les dessous de bras tout étranglés ... c'est pas encore gagné :(

L'autre pull, aux aiguilles 2,5. Jamais fait aussi fin. J'en ai envie depuis longtemps. 
Avec tous les restes de pelotes gentiment donnés par les copines et trouvés à droite et à gauche, je me suis décidée, mais aucun modèle ne me plaisait,  alors j'invente ... bon, ça traîne un peu, j'en suis seulement aux manches, il a fait chaud pour garder un tricot entre les mains ...


Toujours les mélanges de couleurs ... je fais avec ce que j'ai ... et j'aime le bariolé ... on s'en serait douté.

"La vie est trop courte pour s'habiller triste"

Un slogan qui est resté gravé dans ma mémoire ... je ne me rappelais pas qu'il venait de chez NewMan





mercredi 26 août 2015

Gâteau de thon


Il fait encore bien chaud, je peux vous donner cette recette que je pratique depuis le début de l'été, de préférence le matin pour avoir un plat à manger le soir, froid et léger ... mais qui peut se manger chaud ou tiède quand on veut :o)

C'est un mix de deux recettes, une de terrine de crabe (on peut donc le faire aussi bien au crabe ou avec des filets d'autres poissons) et l'autre de cake au thon.


Ouille, je suis pas top pour les photos de cuisine .... mais c'est bon quand même, surtout quand il fait canicule et qu'on veut produire un minimum de chaleur.

Pour 4 personnes :

deux boîtes de thon au naturel en morceaux de 130 g chacune (net égoutté)
120 g de farine de blé, ou de riz, ou de maïs ou mélangée
4 oeufs
20 cl de lait ou de lait de soja
1 cuillère à soupe de levure chimique
2 càs d'huile d'olive
aromates de votre choix
sel, poivre


Allumer le four à 180° (th.6) si vous le faites cuire au four. Quand il fait chaud, je le fais cuire à la vapeur.

Dans un saladier, écraser le thon, ajouter la farine, la levure chimique, les aromates, l'huile d'olive, puis les oeufs battus et enfin le lait.
Bien mélanger le tout. 
Assaisonner selon son goût ... je ne sale pas ... le thon en boîte est toujours très salé.
 Laisser reposer 10 minutes.

Mettre deux à trois verres d'eau au fond de la cocotte minute, mettre à chauffer.
Huiler un moule allant au four et surtout, adapté à la taille de votre récipient vapeur, ici un moule à brioche, y verser la préparation.
Déposer le tout dans le panier surélevé de la cocotte, couvrir et fermer hermétiquement le couvercle.
Cuire 45 mn à feu très doux à partir du moment où la soupape chuchotte.

Pour le cuire au four, verser la préparation dans un moule à cake huilé.
Cuire  45 mn au bain marie.
La cuisson au bain marie se fait dans un grand plat à four dans lequel on aura versé de l'eau (aux deux tiers) portée à ébullition et dans lequel on dépose une feuille de papier essuie-tout.

Côté goût et texture, je préfère la version au bain marie au four, mais l'autre est très bonne aussi, surtout s'il fait entre 35° et 40° dehors et qu'on se dit qu'on a réussi à préparer un bon plat sans allumer le four :o)




lundi 10 août 2015

Pfff ....

.... comme vous l'avez remarqué, il a fait vraiment très chaud ...


Difficile, voire même impossible de crocheter, mais heureusement, nous avons fini par avoir des orages et surtout de la pluie (pauvres jardins morts de soif), et des températures plus supportables.

Aussitôt le regard biaise sur les pelotes et c'est parti pour une nouvelle lubie ... inspirée par Vérorêve qui elle même fût inspirée ailleurs ... un plaid tout simple archi fait et refait à toutes les sauces ... c'est comme ça avec les indéboulonnables ... ou, autrement dit, on ne se lasse pas de ce qui est bon.


Cette fois il s'appelle Franny's plaid, j'ai opté pour les couleurs de l'arc en ciel ... enfin à peu près.

Aller, j'y retourne :o)