dimanche 26 mars 2017

Laid ...... ?





Comme VéroRêve, j'ai bien failli passer mon tour.
Le sujet de la semaine du projet photo des Bottes Rouges ne m'a vraiment pas inspirée, je n'ai rien de laid chez moi, sans déc :o)
Disons, j'ai du mal à trouver quelque chose laid.

Par contre, je compatis totalement avec Cricri, et si j'avais eu la télé, je l'aurais pris en photo pour l'occase, celui que je trouve tellement laid à l'intérieur, quoi que, je ne pense pas que j'aurais eu envie de le mettre en photo sur mon blog ... on sait jamais :o) il y a des trucs qui peuvent être contagieux.

Alors j'ai fouillé dans ma phototèque, et tout ce que j'ai pu trouver c'est une photo pas bien jolie, du genre que, voulant photographier le rhododendron tout en fleur avec la sauge idem, j'ai aussi pris l'arrière plan avec, de gauche à droite, la citerne d'eau en plastique, la structure des panneaux solaires, le tas de cages à tomates en grillage à moutons, le tas de vieilles planches, le hangar à bois et les échelles en alu :o)
Côté photo bucolique, c'est râté.


D'autres laids ici.

Bisettes.



mardi 21 mars 2017

Cahier / Livre


C'est le sujet de la semaine du projet photo des Bottes Rouges.
Evidemment, quand j'ai sorti mon dernier article, je n'y avais pas pensé, aussi, je me retrouve à re-parler du même livre, mais tant pis ...
et puis Emile Coué n'y trouvera rien à redire.

Donc, pour moi, le livre du moment, celui que j'ai découvert fin 2016 pendant mon expo à Bayonne, dans la petite bibliothèque de la galerie prévue pour aider les artistes exposants à patienter pendant leurs permanences.
Un gros coup de coeur de 830 pages, avec des foultitudes de femmes connues et inconnues qui se sont débattues et battues.
Mais André, le président de la galerie n'a pas voulu me le donner ... ç'aurait été trop beau !

Alors j'ai patienté, et puis je l'ai trouvé sur le net, et je me le suis offert.
A présent, je le déguste à petites lampées, je me régale.

De plus, sans le faire exprés, la photo que j'ai choisie fait écho à celle de Carole, et j'en suis ravie.
Clic sur la photo pour pouvoir lire les titres.


Pour voir la couverture du livre, un petit tour sur l'article précédent.

Et pour découvrir les photos des copinautes c'est ici.


Bisettes printanières.


samedi 18 mars 2017

Une chouette ne fait pas le printemps


mais on fait comme si.

Hi, oui je sais encore faire du crochet !
Une housse de portable pour une raide dingo de chouettes.




Un tuto gratuit trouvé chez Bastet qui en a assuré la traduction en français, mais dont on doit l'existence à Linda Cyr.
Pour les ailes, je n'ai pas suivi le tuto, avec ma grosse laine, je trouvais que ça rendrait trop gros de faire des disques, j'ai fait des demis à partir d'un autre modèle.

Je profite d'être dans le jardin pour faire 2 ou 3 photos




Bon, et bien maintenant que j'ai bien travaillé, un peu de repos sur la banquette/palette improvisée, sous le soleil un peu voilé
avec un bon gros livre ... mmmh, les chats ne sont pas là, j'en profite.


 Alors celui là, je l'ai découvert en octobre dernier. 
WAHOU ! 
je ne pouvais pas l'emporter :o)
Alors je l'ai cherché, et je l'ai trouvé,
je me le suis commandé, et je l'ai re-çu !
Et je déguste, à petites lampées.
Le genre de truc dont je rêve depuis longtemps, mais j'en rêve pour tous les siècles !
Pour remettre beaucoup de pendules à l'heure.
Un apperçu du livre, je choisis au hasard mon année de naissance ... wahou le scoop !


1962 donc, alors oui, on connait ... mais pas tout le monde quand même,



quant aux 50 premières années du siècle ... passionnant ...  passionnantes et passionarias.


Ah ben tiens ! quand je disais qu'il y avait sûrement des chats quelques part !

Bisettes et à +


dimanche 12 mars 2017

En ville


Cette semaine, nous allons 




avec Les Bottes Rouges.

Pffff, je vis à la campagne (comme VéroRêve :o) et des photos de ville, j'en ai pas beaucoup hi.
Demandez moi des arbres, des brins d'herbe, des feuilles, des fleurs ok, mais de la ville ... ici, ça court pas les rues.

J'ai quand même fait quelques photos à Toulouse, lors d'un petit séjour aux Pavillons Sauvages, un lieu alternatif, squat à l'origine et toujours je crois bien.
Si vous allez là bas, je vous conseille de passer au 35 avenue Jean Dagnaux.
Le portail est toujours ouvert, la cour intérieure doit rester accessible aux enfants et leurs parents qui veulent jouer dans le bac à sable ... et puis c'est municipal.


Il y a des concerts, des expos, des rencontres, une amap et les gens sont sympas.
Côté rue, on ne voit rien d'extraordinaire, et derrière, il y a une superbe fresque dont je vous montre une partie.

Les autes En Ville ici.

A tout bientôt.



lundi 6 mars 2017

Cristaux

Cette semaine, Carole du blog Les Bottes Rouges propose le sujet




pour le projet photo 2017.

A part des cristaux de glace ... ou de givre, je n'ai rien d'autre dans ma besace.

Alors je vous propose ceux-ci


D'autres cristaux ici.


A bientôt :o)