dimanche 23 avril 2017

Bzzzzzzzzz





cette semaine chez Les Bottes Rouges pour 52 semaines en photos

Difficile de choisir parmi tout ce beau monde, mais j'ai réussi à me décider pour une grande dame mal aimée (de la mysoginie ?) et mal connue.

Une photo prise d'une belle mante religieuse juste après une mue.


Et je viens de découvrir qu'une mante c'est aussi :
Vêtement ample et sans manches, le plus souvent avec capuchon, porté surtout par les femmes au-dessus des autres vêtements pour se protéger du froid.

Pour voir d'autres belles photographies d'insectes c'est ici

Je veux aussi vous montrer de superbes papillons, entre autres choses, réalisés par une artiste hollandaise, Anne Ten Donkelaar, à partir d'ailes abimées de vrais papillons.
Vous arrivez directement sur la galerie des papillons, mais je vous conseille d'aller voir les autres travaux ... superbes.

Bonne balade.

Post Scriptum

Je reviens cet après midi poster de nouvelles photos, malgré le souhait de Carole que nous n'en postions qu'une seule ... cette fois, c'est un cas de force majeure :o)
Dans le calme de la campagne, un énorme beuz au dessus de la maison me fait tout de suite dire : c'est un essaimage !
Je me jette sur mon apn et je sors en essayant de trouver l'origine du bruit. Je fais juste une 20ne de mètres et


les voilà, elles viennent juste de se poser, clic sur la photo pour voir plus grand



météo parfaite pour un essaimage, chaud, beau, pas de vent



quand il n'y a plus assez de place dans la ruche, c'est la plus vieille reine qui s'en va


elle est au milieu, les autres abeilles s'occupent d'elle, il faut lui tenir chaud.

Une bonne heure plus tard elles ont formé la grappe




J'adore, c'est magnifique.

Belle journée à vous.


vendredi 21 avril 2017

Ce n'est pas mon anniversaire !


Ca fait deux fois que je retrouve Claire Avoinette de Bleu d'Avoine dans le repaire de Landes Partage.
On papote en farfouillant, à la recherche de trèsors, et puis gentiment, elle m'invite à chaque fois boire le café chez elle ... hi, elle habite tout près ... c'est trop pratique.

Mais cette fois, cette coquine avait préparé une ... heu, plusieurs surprises.
Tout d'abord, une invitation à rester déjeuner ... que j'ai fini par accepter par cette magnifique journée ... c'est vrai quoi, on se voit rarement et en coup de vent ... 

Et puis est arrivée la deuxième surprise : un grand beau sac cousu de main de maîtresse à partir d'un pull vu lors d'une visite précédente.

Ouahou !!! j'adore !


 Deux grandes poches, broderie de bordure raffinée, et un beau tissus rose à l'intérieur ... claaaasse.


Fond amovible.

Quatre gros boutons assortis servent de pieds de sac ... le top du top.

Hi, super contente ! j'ai enfin un grand sac beau et costaud pour trimballer mes affaires !


Dans le sac, une écharpe de star ...

  
Un pied de lilas (mauve) pour mon jardin ....


Et une lampe d'archi pour ma table à dessin


Super Merci Avoinette !

Tu m'as super gatée :o

Bisettes à toutes et bon soleil.



dimanche 16 avril 2017

Promenons nous dans les bois ...




Vous allez me dire : facile, puisque j'habite dans les bois ... mais les animaux n'en prennent pas pour autant la pause en attendant que je veuille bien leur tirer le portrait.
Et puis, évidemment, quand je me promène avec mon appareil photo je ne vois personne et quand je n'ai rien, je tombe sur une fouine, un ou plusieurs chevreuils ... même un cerf une fois, à ma grande surprise ... ou un sanglier, comme l'autre soir ... que  je regrette bien d'avoir raté.

Alors voilà deux coquines qui s'apprétaient à passer la nuit dans la parcelle voisine, mais ce n'était pas à mon goût ... je tiens à mes fraisiers.
Je me suis approchée, j'ai fait du bruit, je leur parlais de loin, et j'avais beau m'agiter des bras ... elles n'étaient vraiment pas convaincues que la fuite était nécessaire.

Je dis "elles" parce qu'au moment où elles se sont décidées à partir, j'ai vu leur tache blanche arrière en forme de coeur qui nous dit qu'il s'agit de femelles.


Les animaux de la forêt des copinautes ici.

Bisettes.




lundi 10 avril 2017

Ce matin à la brume


nous irons ma brune ...






Le Forestier a fait vibrer nos coeurs et nos pores d'adolescentes avec cette chanson que nous chantions la larme à l'oeil .... pfff, quelles midinettes nous étions, et quelle midinette je suis encore ... puisque je ne peux entendre parler de brume sans que les paroles ne me reviennent en tête ....

Une brume matinale donc, pour vous, pour Les Bottes Rouges, pour 52 semaines en photos.

D'autres brumes par ici.

Bisettes.



  



lundi 3 avril 2017

Rangez moi tout ça !







Quatorzième semaine, 14ième photo pour Les Bottes Rouges.

Cette fois, vous aurez droit à mes crayons que j'aime tant, eux sont bien rangés dans leur boîte que j'ai dû faire moi même puisque je n'en trouvais pas de vide ... que des déjà pleines.


Si vous voulez voir des rangements de toutes sortes, c'est par ici.

Bonne semaine.